L’Île aux Crayons (Olliergues)

Le plaisir, le plaisir avant tout... Le plaisir de fabriquer des crayons et celui de le partager ; le plaisir de vous accueillir et de vous recevoir. A L’Île au Crayons, c’est les vacances tout le temps, il y fait chaud en hiver et frais en été ; l’netrée est gratuite, la place est assise, ça sent bon le bois qui sèche, on apprend, on découvre, on s’étonne mais toujours on s’amuse, car sourire est une autre façon de montrer les dents.

L’Île aux Crayons a bientôt 15 ans et on y fabrique des objets qui écrivent et qui marchent, mais ça, c’est une déformation du langage. Il est exact que le crayon parcoure la page, de long en large ; c’est donc qu’il marche, qu’il avance, lui, a contrario de tous ces moyens de communication, d’information qui normalisent, uniformisent et réduisent la parole et l’écrit. Pas besoin de stage ni d’apprentissage pour écrire, inutile d’ouvrir fichiers et éditions pour colorier. Un crayon ça laisse des traces... Le crime est loin d’être parfait.

L’Île aux Crayons fabrique des crayons en branches d’arbres d’ici, et de là ; dans notre belle Auvergne, il y a foison d’espèces et de biodiversité.

Et parmi les noisetiers, tilleuls, érables et châtaigniers, le saule à nos yeux s’est imposé : le saule plie mais ne rompt pas et après la tempête se redresse... têtu comme un saule, solide comme un auvergnat... Saule vert, rouge, blanc, jaune ou noir car c’est la couleur qui révèle la matière grise. Saule des vanniers, saule des fossés, saul-timbanque, le saule pour tisser du lien, attacher la vigne, l’écorce du saule pour soigner, sol e mio. Le saule est toujours dans le vent, sans être à la mode mais, avec souplesse. Notre art-titilleur est partisan du végétal, il reprend les traditions des gens du Voyage qui ramassent et replantent les saules à chacun de leurs passages. C’est une forme de développement durable !

Durant la visite on évoquera plusieurs thèmes : la fabrication industrielle des crayons de couleur et des graphites, la fabrication des mines, les pigments naturels, les fabuleuses aventures du taille-crayon, la taille au couteau, les gestes à ne pas faire, les règles de sécurité et les règles de liberté et bien sûr vous découvrirez comment on fabrique un crayon en branche d’arbre. Le tout est abordé dans une approche plus poétique que vraiment technique.

En 2014, L’Île aux Crayons vous donne rendez-vous :

  • en mai les 2, 3, 9, 10, 30 et 31 : visite à 15h00
  • du 7 juillet au 29 août : les lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi à 15h00 et à 17h00 (visite animée).

Visites supplémentaires à consulter sur www.routedesmetiers.fr à la page l’Ile aux crayons.

Accueil de groupes d’avril à octobre sur réservation uniquement (tout public).

L’Île aux Crayons - Patrick TOURRE
29 avenue Rhin et Danube - 63880 OLLIERGUES (en face de l’office de tourisme)
Tél. 04 73 72 92 49 (répondeur) / 09 54 87 05 64 (atelier)
www.ileauxcrayons.com
contact@ileauxcrayons.com
www.routedesmetiers.fr

© Patricia Mezzasalma (photos crayons de couleur)